02 30 96 36 84 info@cylaos.fr
Cylaos, le partenaire 3D des professionnels

Comme vous le savez, nos clients sont des professionnels et majoritairement des industriels. Nous les accompagnons de la découverte des technologies d’impression 3D jusqu’à leur donner une totale autonomie en les formant sur les machines, les cas d’application et les consommables.

Depuis maintenant plus de 2 ans, nous avons rencontré des centaines de PME, TPE et plusieurs grands groupes. Nous sommes toujours très attentifs aux commentaires des dirigeants et des utilisateurs des imprimantes et nous sommes arrivés à un constat présent dans plusieurs  TPE et Grands groupes : les imprimantes dépôts de fil, dont le prix varie entre 3000 à 6000€, NE SONT PAS ASSEZ CHÈRES pour que certaines entreprises réfléchissent sérieusement sur la formation des utilisateurs et sur l’organisation afin de d’utiliser tout leur potentiel.

Ces machines sont encore souvent considérées comme des « jouets », des éléments d’expérimentation alors qu’elles peuvent être de réels outils de production et être considérées comme tels y compris par les plus exigeants : elles sont répétables, fiables et  polyvalentes.

Nous pouvons le comprendre s’il s’agit d’une première acquisition mais si l’entreprise en possède des dizaines, il y a une réelle perte d’opportunités et de gains économiques.

Lors du dernier séminaire que nous avons donné (octobre 2018) dans un groupe du secteur aéronautique, les  utilisateurs d’imprimantes 3D (plus de 10 personnes dans cette usine avec une quinzaine d’imprimantes très majoritairement dépôt de fil) nous ont communiqués :

  • Qu’ils n’avaient pas reçu de formation ou très peu
  • Que  les champs d’application actuels des imprimantes représentaient autour de 30% de ce qu’ils pourraient réellement  faire
  • Que certains processus de validation devaient évoluer pour permettre d’utiliser toute la flexibilité que propose ces modes de production
  • Que l’animation, le support  et l’organisation autour de ces outils étaient insuffisants
  • Qu’une imprimante avait été amortie en … 1 week-end
  • Que nos « compétences les ont bluffés !! » sachant que nous étions en séminaire et non en formation technique… Ce dernier commentaire (que nous avons reçu ensuite par email) montre bien que le fossé est très profond entre ce que savent les équipes et ce qu’elles pourraient savoir.

Cas d’application possible d’une imprimante 3D dépôt de fil

Le « Pas assez cher mon fils » de la pub culte de Renault Clio en 1993 s’applique malheureusement trop souvent à la technologue dépôt de fil :  il y a peu de considération pour cette technologie par certaines directions alors que de nombreux cas d’application démontrent  tous leurs intérêts.

Conséquence : souvent les équipes techniques sont seules, pas toujours considérées et parfois avec beaucoup de frustration voire de déception (par le manque de soutien et/ou manque de compétence). Si une entreprise investie dans une machine de 50 000 € ou plus, il y aura un dossier complet de retour sur investissement, plusieurs réunions de décision, des techniciens seront formés et une organisation sera définie.

 

 

Faut-il vendre plus cher les imprimantes dépôt de fil ? Non, bien sûr mais oui il faut considérer ces machines comme de véritables outils de production  ce qui implique :

  • Former les utilisateurs
  • Former les concepteurs
  • Définir une organisation et des postes clefs autour de ces machines
  • Créer une dynamique pour utiliser tout le potentiel de ces machines

Ces actions sont également de l’investissement mais le retour sera, sans aucun doute, très rapide : gain de temps dans les gestions des impressions et analyse rapide des potentiels incidents, standard établi pour simplifier la communication entre les différents services, champs des possibles connus…

 

« Petites mais costaud »

Pour conclure, une autre référence à la publicité télévisée … (Publicité   des bonbons  » Petit Pimousse « , de la Pie qui chante).

Ne sous-estimez pas ces « petites machines », elles peuvent offrir beaucoup mais ne négligez pas leur intégration dans vos structures.

Jean-Michel.

Pour en savoir plus sur notre vision de l’impression 3D, échanger sur le retour sur investissement de ces technologies ou découvrir nos produits et modules de formation, n’hésitez pas à nous contacter

Nous contacter