Pièces détachées et de rechange

Les pièces de rechange et les pièces de rechange sont essentielles tant pour les installations de fabrication que pour les consommateurs afin d’éliminer les temps d’arrêt des équipements et la réduction de la productivité lorsque l’équipement défectueux nécessite une réparation ou une remise à neuf.

Les objectifs de la gestion des pièces détachées et de rechange.

La montée en puissance de l’impression 3D dans les pièces détachées et de rechange : une réalité

Aux Pays-Bas, plusieurs trains sont actuellement en circulation avec des pièces de rechange fabriquées par impression 3D. La société NS, qui gère les chemins de fer néerlandais, peut désormais remplacer de nombreuses pièces défectueuses par des pièces imprimées en quelques jours seulement. Auparavant, le remplacement d’une pièce de train cassée pouvait prendre des semaines, mais grâce à cette technologie, NS peut rapidement remettre en service les trains nécessitant des réparations. Ce progrès représente une avancée significative dans le domaine.

NS n’est pas la seule organisation à intégrer l’impression de pièces de rechange dans sa gestion. En 2018, la société sœur de NS en Allemagne, Deutsche Bahn, a déjà imprimé 15 000 pièces de rechange pour ses propres trains. De même, ERIKS un fournisseur néerlandais de produits industriels disposant d’un vaste inventaire de plus de 900 000 pièces, a également commencé à utiliser l’impression 3D pour la fabrication de pièces de rechange.

Whirlpool, la société américaine renommée dans le domaine des appareils électroménagers, numérise l’ensemble de son catalogue de pièces détachées afin de lutter contre l’obsolescence. Étant donné que l’entreprise fabrique une grande variété d’équipement électroménager, elle nécessite un vaste inventaire de pièces de rechange. Dans ce contexte, la fabrication additive se révèle extrêmement bénéfique, permettant à Whirlpool de produire ces pièces de manière économique et sur demande, répondant ainsi efficacement aux besoins du marché.

Inventaire numérique : imprimez, à la demande, vos pièces détachées et de rechange.

Lorsqu’il s’agit de pièces détachées ou de rechange, les entreprises font face au défi délicat d’équilibrer l’investissement lié à la détention d’un vaste stock de pièces et la capacité à répondre promptement à la demande des clients.

L’utilisation de l’impression 3D permet aux fabricants d’appareils de repenser leur approche de la gestion des pièces, facilitant ainsi la transition vers un système d’inventaire numérique. Cette méthode est avantageuse, car elle permet la production de pièces directement à partir de fichiers de conception numérique, éliminant ainsi le besoin d’outils tels que des moules.

Grâce à cette gestion numérique des stocks, certaines pièces de rechange, notamment celles moins demandées telles que les composants obsolètes, peuvent être imaginées pour être imprimées en 3D et intégrées dans un catalogue de pièces virtuel. Cela libère de l’espace dans les entrepôts.

Lorsqu’une pièce est nécessaire, elle peut être aisément localisée dans l’inventaire numérique, envoyée à une imprimante 3D et produite en quelques heures ou jours.

Cette capacité à fabriquer des pièces là où elles sont nécessaires marque un changement de la méthode traditionnelle de « fabrication sur stock » vers un modèle plus efficient de « fabrication sur commande« , particulièrement adapté pour les faibles volumes de pièces de rechange. Cela présente un avantage significatif pour les fabricants d’équipements et les fournisseurs, en réduisant les stocks dans les entrepôts et en diminuant les coûts associés.

Des pièces imprimées en 3D à portée de main pour la maintenance de vos machines

Réduisez vos temps d’arrêt et les délais d’approvisionnement

 

De plus en plus d’entreprises intègrent l’impression 3D dans leur stratégie pour assurer la disponibilité des pièces de rechange cruciales pour leur chaîne de production et la maintenance de leurs machines et de leurs lignes. Les délais de livraisons parfois longs ou l’indisponibilité de la pièce peuvent mettre à l’arrêt la chaîne de production, engendrant des coûts d’arrêt considérables.

Avec les méthodes de fabrication traditionnelles, les délais d’approvisionnement des pièces peuvent se mesurer en semaine, voire en mois, lorsque la pièce n’est plus disponible sur le marché. L’impression 3D, en revanche, offre des délais beaucoup plus courts permettant de réaliser en interne votre pièce de rechange en quelques heures.

Imprimez et améliorez des pièces de rechange indisponibles sur le marché

 

Lorsqu’une pièce obsolète doit être remplacée et qu’aucune pièce de rechange n’est disponible, la rétro-ingénierie et l’impression 3D constituent sans doute une combinaison parfaite.

La numérisation 3D, grâce à l’utilisation de scanner 3D, tel que les scanners polyvalent et précis de chez Shining 3D, ils sont capables de créer un modèle numérique imprimable en 3D d’une pièce de rechange. À partir de ce fichier, l’impression ou l’amélioration de la conception initiale est possible. Ce fichier peut ensuite être imprimé en 3D et produit dans un délai beaucoup plus rapide.

Diminuez vos coûts de stockage

 

Outre le risque d’arrêt, le stockage des pièces de maintenance implique des dépenses importantes.

L’utilisation de l’impression 3D peut considérablement diminuer ces coûts, car les pièces requises peuvent être produites localement et à la demande. De plus, les pièces qui ne sont pas disponibles auprès des fournisseurs peuvent être fabriquées en 3D, ce qui prolonge la durée de vie du matériel existant.

 

Découvrez nos cas d’applications

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Posez vos questions à nos experts

Appelez-nous dès à présent au 02 30 96 36 84 ou complétez notre formulaire
Contactez-nous
ВП